Chic, aujourd’hui on s’oxygène

L’hiver est une période de l’année où il est parfois difficile de trouver des idées pour occuper nos petits loups.

J’ai testé cette semaine une balade au cœur des marais de la Vallée de la Somme et plus précisément dans le marais des Cavins à Bourdon.

Alors, certes, il fait frisquet en ce mois de février mais je vous assure, si vous êtes équipé comme il se doit, une sortie au grand air, c’est agréable et vivifiant !

Mon conseil avant de partir : Enfiler un bon manteau et des chaussettes molletonnées. Prévoir dans son sac un bonnet, une écharpe et des bottes, surtout s’il a plu les jours précédents.

Arrivés au parking, nous avons commencé par enfiler les bottes pour les plus petits : je préfère être prévoyante, j’ai toujours en tête que nous allons nous promener dans un espace humide et que les flaques d’eau vont être trop tentantes pour les petits loups ! Surtout, j’ai besoin de passer un après-midi sans stress, à ne pas répéter « n’allez pas là-bas, c’est mouillé ! », « Vous allez attraper froid ! » « vous allez vous salir… »

Une fois équipés, nous nous mettons en route. Nous commençons par longer le canal de la Somme sur le sentier du contre-halage où nous croisons quelques pêcheurs paisiblement installés. Des bonjours sont échangés et nous profitons d’un seau au bord du chemin pour jeter un coup d’œil dedans. Les enfants observent les quelques poissons capturés et posent des questions « Vous êtes là depuis longtemps ?  » « C’est quoi ce poisson ? « .

Après 600 mètres de marche, nous arrivons à l’entrée du marais des Cavins facilement repérable par la grande passerelle en bois qui le traverse.

Nous nous arrêtons au milieu de la passerelle et pivotons tous à 180 degrés, nous observons autour de nous : c’est comme si nous marchions sur l’eau. Nous apercevons une végétation très diverses, des buissons, des arbres, des roselières et au loin les coteaux verts que l’on appelle ici un larris. Le spectacle est d’une grande beauté.

Le marais des Cavins est d’une grande richesse, la faune et la flore sont reconnues comme étant remarquables.

Le parcours est ponctué par de panneaux d’interprétations. Par exemple, nous y avons appris que le marais est composé d’étangs hérités de l’extraction de la tourbe et de l’exploitation des matériaux alluvionnaires et qu’on y trouve un des plus remarquables herbiers aquatiques à nénuphars blancs et jaunes de la Somme. Hector Malot, célèbre écrivain du XIXème siècle, s’est d’ailleurs inspiré de ce lieu pour écrire son roman « En famille ».

Mais le marais des Cavins, c’est surtout un grand terrain de jeux pour les enfants. Ils peuvent courir, se dépenser  à travers les sentiers, apercevoir des canards, des poules d’eau, découvrir sous un arbre un hôtel à insectes, jouer à se faire des guilis avec le plumeau des roseaux, ramasser des feuilles…

Je dois admettre que ces instants dans la nature avec les enfants m’ont poussée à la regarder de plus près. Nous avons pris le temps de nous installer autour d’une table de pique-nique, de regarder les oiseaux s’envoler, de ne penser à rien, juste écouter nos envies.

Envie d’oublier la pendule, de revenir à des choses essentielles,  de faire découvrir aux enfants autre chose que la vie citadine, de leur transmettre le goût pour le contact avec la nature et l’importance de s’oxygéner le corps et l’esprit.

Le parcours est en fait une boucle qui permet de revenir au point de départ. Donc aucune crainte à avoir, il n’y est pas possible de se perdre. Un vrai jeu d’enfant !

La prochaine fois, nous y retournerons quand il fera plus chaud et nous prévoirons le pique-nique. Promis nous vous tenons au courant !

Informations pratiques :

Parcours de 3km

Circuit entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite et parfaitement adapté pour les familles avec poussettes.

Circuit en sable compacté lissé et platelages bois avec garde corps.

Deux pontons de pêche accessibles, des tables de pique-nique sont à disposition.

Parking et totem descriptif en début de parcours.

En train, c’est possible aussi, le petit village d’Hangest-sur-Somme situé à 800m du marais dispose d’une halte SNCF. Du lundi au samedi, au départ d’Amiens, des TER vous permettront de planifier votre balade entre 10h et 17h. Attention, le dimanche, c’est plus compliqué !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s